• Roseline de Romanet - Visiter les malades

    Un cœur qui écoute poursuit sa série de Carême sur les œuvres de miséricorde en accueillant Roseline de Romanet, infirmière en soins palliatifs à la Maison Médicale Jeanne Garnier. Éprise d'absolu en prenant conscience que seul Dieu peut la combler totalement, elle se tourne vers la vie religieuse pendant un temps. Elle change finalement d'orientation en devenant infirmière, très rapidement en unité de soins palliatifs. Elle livre un témoignage empreint de douceur sur le regard de bienveillance qu'elle s'évertue à poser sur ses patients et en chacun desquels elle voit le Christ lui-même. Elle insiste bien sur la dignité inconditionnelle de ce qu'est la personne malgré le fait qu'elle puisse être diminuée, ce qu'elle relate également dans son ouvrage " La mort est une affaire spirituelle " aux éditions Salvator. Une rencontre profonde et lumineuse au cœur des situations les plus sombres.

    « Faut-il un prêtre pour obtenir le pardon de Dieu ? Les 7 œuvres de miséricorde : J'étais un étranger et tu m'as accueilli »

19.03.2013