sentimentalisme comme la culture contemporaine le distille un peu partout dans les médias ou la littérature. Hélas, la dévotion au cœur immaculée de Marie peut parfois souffrir de ces représentations mielleuses. C’est méconnaître la portée profonde de cette dévotion qui relève plutôt de l’acte de foi !