• Office des vêpres 14 avril 2019 Dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur — Année C

    Introduction

    V/ Dieu, viens à mon aide,
    R/ Seigneur, à notre secours.

    Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
    au Dieu qui est, qui était et qui vient,
    pour les siècles des siècles.
    Amen. (Alléluia.)

    Hymne : Voici que s’ouvrent pour le Roi

    D. Rimaud — CNPL

    Voici que s'ouvrent pour le Roi
    les portes de la Ville :
    Hosanna ! Béni sois-tu, Seigneur !
    Pourquoi fermerez-vous sur moi
    la pierre du tombeau,
    dans le jardin ?

    R/ Dieu sauveur, oublie notre péché
    Mais souviens-toi de ton amour
    Quand tu viendras dans ton Royaume.

    Je viens, monté sur un ânon,
    en signe de ma gloire :
    Hosanna ! Béni sois-tu, Seigneur !
    Pourquoi me ferez-vous sortir
    au rang des malfaiteurs,
    et des maudits ?

    Vos rues se drapent de manteaux
    jetés sur mon passage :
    Hosanna ! Béni sois-tu, Seigneur !
    Pourquoi souillerez-vous mon corps
    de pourpre et de crachats,
    mon corps livré ?

    Vos mains me tendent les rameaux
    pour l'heure du triomphe :
    Hosanna ! Béni sois-tu, Seigneur !
    Pourquoi blesserez-vous mon front
    de ronce et de roseaux,
    en vous moquant ?

    Antienne

    Quand il était frappé, humilié, la force de Dieu l’a relevé.

    Psaume : 109

    1 Oracle du Seigneur à mon seigneur :
       « Siège à ma droite, *
    et je ferai de tes ennemis
       le marchepied de ton trône. »

    2 De Sion, le Seigneur te présente
       le sceptre de ta force : *
    « Domine jusqu'au cœur de l'ennemi. »

    3 Le jour où paraît ta puissance,
       tu es prince, éblouissant de sainteté : *
    « Comme la rosée qui naît de l'aurore,
       je t'ai engendré. »

    4 Le Seigneur l'a juré
       dans un serment irrévocable : *
    « Tu es prêtre à jamais
       selon l'ordre du roi Melkisédek. »

    5 À ta droite se tient le Seigneur : *
    il brise les rois au jour de sa colère.

    7 Au torrent il s'abreuve en chemin, *
    c'est pourquoi il redresse la tête.

    Antienne

    Le sang du Christ nous purifie pour que nous servions le Dieu vivant.

    Psaume : 113b

    1 Non pas à nous, Seigneur, non pas à nous, *
    mais à ton nom, donne la gloire,
    pour ton amour et ta vérité.

    2 Pourquoi les païens diraient-ils :
    « Où donc est leur Dieu ? »

    3 Notre Dieu, il est au ciel ;
    tout ce qu'il veut, il le fait.
    4 Leurs idoles : or et argent,
    ouvrages de mains humaines.

    5 Elles ont une bouche et ne parlent pas,
    des yeux et ne voient pas,
    6 des oreilles et n'entendent pas,
    des narines et ne sentent pas.

    7 Leurs mains ne peuvent toucher, +
    leurs pieds ne peuvent marcher, *
    pas un son ne sort de leur gosier !

    8 Qu'ils deviennent comme elles,
    tous ceux qui les font, *
    ceux qui mettent leur foi en elles.

    9 Israël, mets ta foi dans le Seigneur :
    le secours, le bouclier, c'est lui !
    10 Famille d'Aaron, mets ta foi dans le Seigneur :
    le secours, le bouclier, c'est lui !
    11 Vous qui le craignez, ayez foi dans le Seigneur :
    le secours, le bouclier, c'est lui !

    12 Le Seigneur se souvient de nous : il bénira ! *
    Il bénira la famille d'Israël,
    il bénira la famille d'Aaron ; *
    13 il bénira tous ceux qui craignent le Seigneur,
    du plus grand au plus petit.

    14 Que le Seigneur multiplie ses bienfaits
    pour vous et vos enfants !
    15 Soyez bénis par le Seigneur
    qui a fait le ciel et la terre !
    16 Le ciel, c'est le ciel du Seigneur ;
    aux hommes, il a donné la terre.

    17 Les morts ne louent pas le Seigneur,
    ni ceux qui descendent au silence.
    18 Nous, les vivants, bénissons le Seigneur,
    maintenant et pour les siècles des siècles !

    Antienne

    C’était nos péchés qu’il portait dans son corps, sur le bois, afin que, morts à nos péchés, nous vivions pour la justice.

    Psaume : CANTIQUE (1 P 2)

    21 C'est pour nous que le Christ a souffert ; +
    il nous a marqué le chemin *
    pour que nous allions sur ses traces.

    R/Par ses blessures, nous sommes guéris.

    22 Il n'a pas commis le péché ;
    dans sa bouche, on n'a pu trouver de mensonge.

    23 Insulté, sans rendre l'insulte, +
    maltraité, sans proférer de menace, *
    il s'en remettait
    à Celui qui juge avec justice.

    24 C'était nos péchés qu'il portait,
    dans son corps, sur le bois, +
    afin que, morts à nos péchés, *
    nous vivions pour la justice.

    Parole de Dieu : Ac 13, 26b-30

    Frères, c’est à nous tous que ce message de salut a été envoyé. En effet, les habitants de Jérusalem et leurs chefs n’avaient pas su reconnaître Jésus, ni comprendre les paroles des prophètes qu’on lit chaque sabbat ; et pourtant ils ont accompli ces mêmes paroles quand ils l’ont jugé. Sans avoir trouvé en lui aucun motif de condamnation à mort, ils ont réclamé à Pilate son exécution. Et, après avoir réalisé tout ce qui était écrit de lui, ils l’ont descendu de la croix et mis au tombeau. Mais Dieu l’a ressuscité d’entre les morts.

    Répons

    R/ Nous t’adorons, ô Christ, nous te bénissons.


    V/ Tu as racheté le monde par ta croix. R/


    Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/

    Antienne

    Il est écrit : je frapperai le Pasteur et les brebis se disperseront. Quand je reviendrai du séjour des morts, je vous précéderai en Galilée.

    Cantique de Marie (Lc 1)

    47 Mon âme exalte le Seigneur,
    exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

    48 Il s'est penché sur son humble servante ;
    désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

    49 Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
    Saint est son nom !

    50 Son amour s'étend d'âge en âge
    sur ceux qui le craignent ;

    51 Déployant la force de son bras,
    il disperse les superbes.

    52 Il renverse les puissants de leurs trônes,
    il élève les humbles.

    53 Il comble de biens les affamés,
    renvoie les riches les mains vides.

    54 Il relève Israël, son serviteur,
    il se souvient de son amour,

    55 de la promesse faite à nos pères,
    en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

    Intercession

    Jésus, le Roi des siècles, entre à Jérusalem ; il marche vers sa mort ; implorons-le :


    R/

    Oublie notre péché, prends pitié de nous !


    Jésus, Fils de David,
    comme un voleur tu auras les mains liées.


    Jésus, Fils de David,
    comme une pierre inutile tu seras rejeté.


    Jésus, Fils de David,
    comme un prophète tu seras tué hors de la ville.


    Jésus, Fils de David,
    comme un agneau tu seras immolé.


    Jésus, fils de l’homme et Fils de Dieu,
    fais entrer nos morts dans la Jérusalem céleste.


    Notre Père

    Oraison

    Dieu éternel et tout-puissant, pour montrer au genre humain quel abaissement il doit imiter, tu as voulu que notre Sauveur, dans un corps semblable au nôtre, subisse la mort de la croix : accorde-nous cette grâce de retenir les enseignements de sa passion et d’avoir part à sa résurrection. Lui qui règne.

    « Saint Maxime Martyr à Rome (✝ 260)Office des complies 14 avril 2019 Dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur — Année C »

19.03.2013