• Office des vêpres 11 juillet 2018 mercredi, 14ème Semaine du Temps Ordinaire — Année Paire

    Introduction

    V/ Dieu, viens à mon aide,
    R/ Seigneur, à notre secours.

    Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
    au Dieu qui est, qui était et qui vient,
    pour les siècles des siècles.
    Amen. (Alléluia.)

    Hymne : Ouvre mes yeux, Seigneur

    M. Scouarnec — CNPL

    Ouvre mes yeux, Seigneur,
    Aux merveilles de ton amour.
    Je suis l’aveugle sur le chemin ;
    Guéris-moi, je veux te voir.

    Ouvre mes mains, Seigneur,
    Qui se ferment pour tout garder.
    Le pauvre a faim devant ma maison ;
    Apprends-moi à partager.

    Fais que je marche, Seigneur,
    Aussi dur que soit le chemin.
    Je veux te suivre jusqu’à la croix ;
    Viens me prendre par la main.

    Fais que j’entende, Seigneur,
    Tous mes frères qui crient vers moi.
    À leur souffrance et à leurs appels,
    Que mon cœur ne soit pas sourd !

    Garde ma foi, Seigneur :
    Tant de voix proclament ta mort !
    Quand vient le soir, et le poids du jour,
    Ô Seigneur, reste avec moi.

    Antienne

    Lui seul est mon rocher, mon salut, ma citadelle : je suis inébranlable.

    Psaume : 61

    2 Je n’ai de repos qu’en Dieu seul,
    mon salut vient de lui.

    R/ 3 Lui seul est mon rocher, mon salut,
    ma citadelle : je suis inébranlable.

    4 Combien de temps tomberez-vous sur un homme
    pour l’abattre, vous tous, *
    comme un mur qui penche,
    une clôture qui croule ?

    5 Détruire mon honneur est leur seule pensée : +
    ils se plaisent à mentir. *
    Des lèvres, ils bénissent ;
    au fond d’eux-mêmes, ils maudissent.

    6 Je n’ai mon repos qu’en Dieu seul ;
    oui, mon espoir vient de lui.

    R/ 7Lui seul est mon rocher, mon salut,
    ma citadelle : je reste inébranlable.

    8 Mon salut et ma gloire
    se trouvent près de Dieu. *
    Chez Dieu, mon refuge,
    mon rocher imprenable !

    9 Comptez sur lui en tous temps,
    vous, le peuple. *
    Devant lui épanchez votre cœur :
    Dieu est pour nous un refuge.

    10 L’homme n’est qu’un souffle,
    les fils des hommes, un mensonge : *
    sur un plateau de balance, tous ensemble,
    ils seraient moins qu’un souffle.

    11 N’allez pas compter sur la fraude
    et n’aspirez pas au profit ; *
    si vous amassez des richesses,
    n’y mettez pas votre cœur.

    12 Dieu a dit une chose,
    deux choses que j’ai entendues. +
    Ceci : que la force est à Dieu ;
    13 à toi, Seigneur, la grâce ! *
    Et ceci : tu rends à chaque homme
    selon ce qu’il fait.

    Psaume : 66

    2 Que Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse,
    que son visage s’illumine pour nous ;
    3 et ton chemin sera connu sur la terre,
    ton salut, parmi toutes les nations.

    R/ 4 Que les peuples, Dieu, te rendent grâce ;
    qu’ils te rendent grâce tous ensemble !

    5 Que les nations chantent leur joie,
    car tu gouvernes le monde avec justice ;
    tu gouvernes les peuples avec droiture,
    sur la terre, tu conduis les nations.

    R/ 6 Que les peuples, Dieu, te rendent grâce ;
    qu’ils te rendent grâce tous ensemble !

    7 La terre a donné son fruit ;
    Dieu, notre Dieu, nous bénit.
    8 Que Dieu nous bénisse,
    et que la terre tout entière l’adore !

    Psaume : CANTIQUE (Col 1)

    R/ Gloire à toi, premier-né d'entre les morts !

    12 Rendons grâce à Dieu le Père, +
    lui qui nous a donné
       d'avoir part à l'héritage des saints, *
    dans la lumière.

    13 Nous arrachant à la puissance des ténèbres, +
    il nous a placés
       dans le Royaume de son Fils bien-aimé : *
    14 en lui nous avons le rachat,
       le pardon des péchés. R/

    15 Il est l'image du Dieu invisible, +
       le premier-né, avant toute créature : *
    16 en lui, tout fut créé,
       dans le ciel et sur la terre.

    Les êtres visibles et invisibles, +
    puissances, principautés,
       souverainetés, dominations, *
    tout est créé par lui et pour lui.

    17 Il est avant toute chose,
    et tout subsiste en lui. R/

    18 Il est aussi la tête du corps, la tête de l'Église : +
    c'est lui le commencement,
       le premier-né d'entre les morts, *
    afin qu'il ait en tout la primauté.

    19 Car Dieu a jugé bon
       qu'habite en lui toute plénitude *
    20 et que tout, par le Christ,
       lui soit enfin réconcilié,

    faisant la paix par le sang de sa Croix, *
    la paix pour tous les êtres
       sur la terre et dans le ciel. R/

    Parole de Dieu : 1 P 5, 5b-7

    Revêtez-vous tous d’humilité dans vos rapports les uns avec les autres. En effet Dieu s’oppose aux orgueilleux, aux humbles il accorde sa grâce. Tenez-vous donc humblement sous la main puissante de Dieu pour qu’il vous élève quand le jugement viendra. Déchargez-vous sur lui de tous vos soucis puisqu’il s’occupe de vous.

    Répons

    R/ Qu’est-ce que l’homme, Seigneur, pour que tu le visites ?


    * Tu mets toute chose à ses pieds.


    V/ L’homme ici-bas n’est qu’un souffle. *


    V/ Tu l’as voulu un peu moindre qu’un Dieu. *

    Antienne

    Dieu l'a béni et lui a fait miséricorde : à ceux qui cherchent Dieu, il a tracé la route.

    Cantique de Marie (Lc 1)

    47 Mon âme exalte le Seigneur,
    exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

    48 Il s'est penché sur son humble servante ;
    désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

    49 Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
    Saint est son nom !

    50 Son amour s'étend d'âge en âge
    sur ceux qui le craignent;

    51 Déployant la force de son bras,
    il disperse les superbes.

    52 Il renverse les puissants de leurs trônes,
    il élève les humbles.

    53 Il comble de biens les affamés,
    renvoie les riches les mains vides.

    54 Il relève Israël, son serviteur,
    il se souvient de son amour,

    55 de la promesse faite à nos pères,
    en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

    Intercession

    Dieu se révèle aux pauvres et aux petits. Prions-le dans la simplicité du cœur :


    R/

    En ta tendresse, écoute nos prières.


    Que tous les peuples te reconnaissent vrai Dieu,
    et Jésus Christ, le Sauveur que tu as envoyé.


    Souviens-toi de ton Église : garde-la de tout mal ;
    qu’elle grandisse en ton amour.


    Souviens-toi de nos parents, de nos amis, de nos bienfaiteurs.


    Souviens-toi de ceux qui portent le poids du jour.


    Dieu de miséricorde, souviens-toi de ceux qui sont morts aujourd’hui : qu’ils entrent dans ton Royaume.


    Notre Père

    Oraison

    Dieu qui as fait de saint Benoît un maître spirituel pour ceux qui apprennent à te servir, permets, nous t'en prions, que sans rien préférer à ton amour, nous avancions d'un cœur libre sur les chemins de tes commandements.

    « Saint Benoît Benoît de Nursie, patriarche des moines d'Occident (✝ v. 547)Office des complies 11 juillet 2018 mercredi, 14ème Semaine du Temps Ordinaire — Année Paire »

19.03.2013