• Jubilé de Diamant -- 60 ans de Sacerdoce -- Père Gilbert Barré -- Dimanche 2 juillet 2017

      

     

    Notre -Dame de Recouvrance des Tourailles ,Sanctuaire Mariale au Cœur du Diocèse de Séez 

    sur la paroisse Notre Dame  du Houlme - Briouze  .

     

    Ce dimanche 2  juillet 2017 , 350 personnes étaient  réunis autour du Père Gilbert Barré  ;  pour

    son Jubilé  de Diamant  -  60 ans de Sacerdoce .

    Accompagné du  Vicaire  Général , le Père  Philippe   Pottier   , le Père   Gérard Rébtier  missionnaire  au  Burkina Faso

     

     

     

     

     

     

     

    Jubilé de Diamant -- 60 ans de Sacerdoce -- Père Gilbert Barré  -- Dimanche  2 juillet  2017

    Jubilé de Diamant -- 60 ans de Sacerdoce -- Père Gilbert Barré  -- Dimanche  2 juillet  2017

    Jubilé de Diamant -- 60 ans de Sacerdoce -- Père Gilbert Barré  -- Dimanche  2 juillet  2017

     

    2 juillet 2017 Soixantième anniversaire Sacerdotale  du Père Gilbert Barré  -Les Tourailles  Orne

    Jubilé de Diamant -- 60 ans de Sacerdoce -- Père Gilbert Barré  -- Dimanche  2 juillet  2017

    Jubilé de Diamant -- 60 ans de Sacerdoce -- Père Gilbert Barré  -- Dimanche  2 juillet  2017

    Jubilé de Diamant -- 60 ans de Sacerdoce -- Père Gilbert Barré  -- Dimanche  2 juillet  2017

     

     Jubilez ,Criez de Joie ,acclamez le Dieu trois fois Saint

     

      Homélie du Père Gilbert Barré 

    Jubilez ,Criez de Joie ,notre Dieu

    " Ce jour que le Seigneur fait est un jour de joie ,jour de souvenirs et d'action de Grâce "

    60 ans de Sacerdoce !

    Je me suis parfois demandé d'où venait cet appel du Seigneur .Car j'ai toujours eu ce désir d'être Prêtre .

    Il est né ,je pense  pendant mon enfance , il est né je crois pendant la guerre ,où la méchanceté des hommes se manifestait partout ; méfiance  arrestations,bombardements ,peurs, vengeances ,haine .

    En face de cela de ce monde de mort ,on trouvait le bonheur de vivre la paix ,la joie : dans la famille  d'abord chaleureuse et unie ,puis dans l'église  ,le patronages  ,les colos ,les enfants de chœur ...les cœurs vaillants  dans toutes les œuvres  de l' Église mère "

    Dans le Cœur de mon  église  (Saint Julien de Domfront ) il y avait une mosaïque ,un grand Christ  byzantin ,en majesté ,ce Christ tenant le livre des Écritures nous regardait  avec une grande force et grande douceur  lentement  je découvrais la vérité de sa parole :" Je suis le chemin ,la vérité et la vie "  " Ce lui qui me suit ne marche pas dans les ténèbres "  .

    Plus tard  au grand séminaire  j' eu la confirmation de cet appel et de cette intuition en lisant ( et en relisant la première lettre de Saint  Jean aux Chrétiens des premiers jours  " Dieu est Amour  " et celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu  et Dieu demeure en lui ...

     ( Mes petits enfants si Dieu nous  a  aimer  à ce point de nous donner sa vie ) nous devons à notre tour donner notre vie pour nos frères .Il faudrait citer toute cette lettre de Saint Jean !

    Être Prêtre  devenait pour moi le moyen de suivre Jésus et d'aimer un peu comme Lui , ce monde toujours prêt  à sombrer dans la division l'inhumanité  ,la violence  ,le désespoir  ,le mépris ,la haine  ... Ai-je été fidèle à cet appel : Dieu seul peut  juger !

    Un souvenir revient à l'esprit  .Il y a 50 ans  environ une paroissienne passe au presbytère  et me dit : Vous vous rappelez c'est bientôt  nos noces d'or ,faudra être discret .Elle avait un brave homme de mari que sa mauvaise santé rendait souvent dur et coléreux ...Elle l'excusait .Elle ajouta :  "oh vous savez 50 ans ça a été ...Mais ç’aurait pu tellement être mieux ! " . Moi je dis à Jésus mon ami (car il veut qu'on le soit ,nous ses disciples : " Ai-je répondu  à ton appel , ...Un peu je crois ,mais ...pour moi aussi ç’aurait  pu, tellement être mieux .

    Mais ..comme Dieu ,le Dieu de miséricorde  ne nous enferme jamais dans notre passé  il est toujours temps de faire mieux faire de nouveaux progrès comme dit Saint Paul ,dans sa lettre aux Romains que nous avons entendue  l’apôtre nous donne une avalanche de bons conseils pour redresser la barre  et suivre un peu plus loin le bon chemin pour aimer ,car c'est là notre vocation commune à nous tous qui avons été baptisés   "   Aimer non pas avec des paroles et des discours ,mais avec des actes et en vérité  "  Je rappelle  au hasard : Celui qui donne ,qu'il soit simple .Celui qui dirige  qu'il sois actif . Celui qui se dévoue aux malheureux  qu'il  aie le sourire   " Et Paul continue : Ayez un amour sans hypocrisie  ,fuyez le mal ... Attachez vous au bien  ...Soyez unis par l'affection fraternelle ...Ayez du respect  entre vous ...Soyez généreux ... Soyez dans la joie  ,dans l'épreuve tenez bon ...Priez avec persévérance ...Partagez ,..Ayez une maison accueillante ...Et Paul  poursuit " Soyez dans la joie ,mais pleurez avec ceux qui pleurent ... N'ayez  pas le gout des grandeurs ...Laissez vous attirer par ce qui est simple ...Voila ce n'est pas mal  . Le choix est grand  .Tous nous pouvons y trouver notre compte  .

    C'est dans la lettre de Paul aux Romains (chapitre 12 versets (5 à 16 ) Dans l'évangile selon Saint Jean  qui vient d'être lu ,Jésus nous rappelle   que  l'amour filiale  et fraternelle  n'était pas facultatif ,n'était pas une matière  à option ...mais un commandement  ,c'est à dire un moyen indispensable pour rester dans la bonne direction ,le moyen absolu pour ne pas rater sa vie  car je vous l'ai tellement dit  également  " Au soir de notre vie nous serons jugés sur l'amour . "un point c'est tout  !

    Dans les ordinations des Prêtres ,avant la réforme liturgique  après l'ordination ,après la communion ,ce texte était charité solennellement  aux nouveau Prêtres " Je ne vous appelle plus serviteurs , je vous appelle Mes Amis !  "   Il y a bien longtemps  un soir chez des amis  ,leur fille adolescente , fasciné sans doute  par les chanteurs à la mode ,m'interpelle  " Et toi Gilbert  , tu es fan de qui ?  " Je ne suis pas fan d'un chanteur ... mais je suis fan de Jésus . " Je crois que nous ne sommes Chrétiens ,  c'est à dire disciple du Christ  que lorsque nous comprenons que Jésus est notre ami  et qu'il mendie notre amitié (Je pense que l'amitié vraie  est une des formes les plus sûres ,les plus pures de l'amour  ) C'est dans la mesure où nous serons amis de Jésus que notre témoignage passera ,que l’Église  prendra ou reprendra  racines dans l’obscurité  de notre monde .Voila  mes frères ,ce que je voulais  vous dire aujourd'hui .J'ajoute dans ce lieu "Le Val Marie " ou depuis 12 siècles  au moins  des milliers de dizaines des centaines de milliers  sont venus prier Notre Dame de Recouvrance  avec leur joies et leur détresses .,leurs rêves ...

    Je vous invite  à prendre soin de ce lieu ,ce don du ciel fait à notre région .Un jour il y a bien 30 ans j'avais pris un homme en stop ,un gars de la route (comme ils disaient ) un homme jeune au passé lourd ,à l'avenir  totalement incertain .Il me disait qu'il n'avait pas la foi et que ce monde n'avait aucun sens  .Nous traversions une ville ,à un stop en face de nous ,dans l'angle d'une maison  une statue de la Vierge .Me désignant d'un coup de menton il me dit  "Tu vois  ,c'est elle  que je prie encore .C'est vers Elle que je crie encore !

    " Nous aussi mes frères  comme nos pères  ,gardons  au cœur l'amour  de Marie " La première en chemin " elle nous conduit toujours

    à Jésus ,Lumière des hommes  "  Le Christ  Notre Paix "  Amen  .

                                                                            Père Gilbert Barré

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Mystères Joyeux avec la Vierge de Medjugorje Le vice dont il est le plus difficile de se défaire »

19.03.2013